Une performance insipide à Gênes qui relance l’avenir d’Allegri sur le banc de la Juventus ?





Lundi soir, le Juventus a ramené un point de son déplacement en terre gênoise. Les Bianconeri ont été incapable de réellement inquiéter une formation de la Sampdoria qui s'est procuré les meilleurs occasions et était toute proche de l'emporter suite à des erreurs défensives adverses. Si la Juventus n'a pas perdu, les spécialistes ne se sont pas montrés tendres avec l'équipe et son entraîneur Massimiliano Allegri. À tel point que certains se posent déjà des questions concernant son avenir sur le banc de la Juventus.

 

Parmi les spécialistes, c'est Xavier Jacobelli qui émet déjà des doutes et se pose des questions sur l'avenir du coach de la Juventus. "Plus que sous accusation, je dirais sous surveillance mais c'est inévitable. Depuis qu'il a dit en Amérique que la Juve a le devoir de jouer pour gagner le Scudetto. John Elkann a parlé d'une Juventus qui doit être à la hauteur de son passé, les matchs du mois d'août entre les matchs amicaux et le championnat n'aident pas l'équipe. Il y a l'atténuation des blessures, mais pas celle du petit jeu. Vlahovic n'a touché que neuf ballons, le problème est évidemment le milieu de terrain qui ne fournit pas aux attaquants des ravitaillements de qualité. Il a encore un contrat assez cher pour les deux prochaines saisons. Après ses aventures avec Sarri et Pirlo, une succession d'entraîneurs atypiques était fortement souhaitée par Agnelli pour la Juventus. Clairement, ce sont les résultats qui décident du sort des entraîneurs de la Juventus, Allegri le sait aussi. La direction vient de rentrer de deux importantes augmentations de capital, la Juve est sous le regard de l'UEFA pour le fair-play financier et doit renouer avec la victoire. sans victoire, Allegri ne tiendra pas longtemps." Explique le journaliste.

Avant de pointer du doigt les manques et la mauvaise gestion des jeunes de l'équipe. "Le problème n'est pas le suppléant de Vlahovic, mais au milieu de terrain et je suis désolé qu'un jeune homme comme Fagioli soit sorti. Compte tenu de l'urgence, il faudrait donner plus d'espace aux jeunes, Allegri parle de joueurs de catégorie mais des joueurs comme Miretti, qui était le meilleur à Gênes, devraient joués. les jeunes du milieu de terrain doivent être lancés en orbite à ce moment-là. J'ai vu Gasperini insérer Scalvini, Zortea et Okoli contre Milan, il faut avoir le courage de lancer les jeunes joueurs. Ce n'est pas vrai qu'il n'y a pas de talents en Italie, tout est une question de courage." 

 

Brambati n'aime pas la méthode Allegri 

 

Outre Xavier Jacobelli, un autre spécialiste n'apprécie guère le début de saison de la Juventus et il le fait savoir. Suiveur de la Juve au fur et à mesure des années, Massimo Brambati partage le même avis que son homologue et il ne comprend la stratégie de Max Allegri surtout lors du match nul contre la Sampdoria. "Aujourd'hui, je n'attaque pas délibérément Allegri parce qu'il a remporté six championnats en Italie et atteint deux fois la finale de la Ligue des champions et vous, le club, savez que vous prenez un entraîneur avec certaines caractéristiques et qu'il a besoin d'une équipe complète. Hier (lundi), Allegri s'est présenté avec un département d'attaque monolithique, avec seulement deux attaquants. Ils sont toujours à la recherche, après la deuxième journée du championnat, d'un attaquant de réserve pour accompagner Vlahovic. Ils ont toujours des joueurs comme Arthur dans leur masse salariale et cela détermine le manque de stratégie et de capacité." Précise-t-il sur 'TMW radio.'

Avant de poursuivre et dézinguer l'organigramme de la Vieille Dame au passage : "Il est facile d'aller acheter ou signer avec le nom de la Juve et beaucoup d'argent à leur disposition. La difficulté est de réussir à vendre et à placer certains joueurs. Aujourd'hui à la Juve il me semble qu'il y a un club qui n'a pas compris qu'il devait fournir des joueurs prêts, sinon tu prendrais un autre entraîneur. Si vous pensiez avoir un coach qui changerait sa façon de penser, vous aviez tout faux. Les managers ne sont pas à la hauteur, Arrivabene n'a pas sa place dans cet environnement, il ne connaît pas le football. Cherubini n'a pas la profondeur nécessaire pour s'asseoir dans un fauteuil aussi important. Vous devez vous présenter aux grandes tables avec une profondeur managériale, le blason que vous portez sur votre poitrine ne suffit pas." Rappelons que les Bianconeri défient l'AS Roma samedi à partir de 18 h 30 dans le choc de la troisième journée de Serie A.







Copyright © 2018 - 2022 - JUVENTUS-FR.COM - Tous droits réservés.

Juventus-fr.com est le site de la première communauté francophone de la Juventus de Turin. Il vous permet de suivre toute l'actualité de la Juventus, en français. Actualité générale, Interviews, Calendrier, Classement, Mercato, Juventus Women, Primanvera, Jeunes,...

Ce site n’est pas le site officiel de la Juventus Football Club S.p.A. – Les marques, signes, et écusson sont la propriété exclusive de la Juventus – Le site officiel de la Juventus est www.juventus.com

Juventus-FR

GRATUIT
VOIR