Vers un Tifo d’une nouvelle ère au Stadium !





C'est une ambiance quelque peu surréaliste qui devrait régner ce samedi du côté de l'Allianz Stadium. Après l'enquête "Last Banner" qui a abouti à l'arrestation de 12 chefs Ultrà et à de nombreuses perquisitions en début de semaine, les membres des groupes Ultrà devraient déserter la Curva Sud aujourd'hui, comme ils l'ont fait mercredi à Madrid. C'est leur manière de protester contre l'arrestation de leurs chefs et contre des dirigeants avec lesquels leur relation n'aura fait que de se dégrader au fil des années, pour finalement aboutir à cette rupture définitive mais qui était à vrai dire inévitable.

L'Allianz Stadium a été conçu et pensé pour accueillir les familles, pour qu'un match de la Juventus soit avant tout une fête pour tous. Le côté extrémiste de certains Ultrà et groupes Ultrà, la Juventus n'en veut plus dans son stade. Elle n'en a d'ailleurs jamais voulu mais des manipulations et chantages de tout genre avaient jusqu'alors toujours fait la différence. Nos dirigeants ne veulent plus de ces "tifosi" qui viennent au stade pour promouvoir la violence, la haine, certaines idéologies politiques ou pour en faire une zone de non-droit où tout leur a toujours été permis. En dénonçant les pratiques de ces chefs Ultrà, le club bianconero a voulu envoyer un message fort et mettre fin à des pratiques qui ne seront plus tolérées dans son antre.

C'est donc une nouvelle ère qui débutera ce samedi au Stadium, celle du tifo libre pour tous et non pas pour des groupes isolés que se croient au-dessus des règles, au-dessus des autres. Comme le disait Bernardeschi dans son communiqué d'hier, tous les tifosi bianconeri sont égaux, aucun ne mérite plus de faveurs qu'un autre. N'en déplaisent à ces Ultràs d'une ancienne époque qui ont toujours pensé que la Juventus c'était avant tout eux et que tout leur était dû.

Précisons pour ceux qui ne l'auraient pas compris que la Juventus ne s'oppose pas à un tifo organisé, elle est consciente de l'importance de ses tifosi, surtout les plus fidèles. Il est vrai que les Ultrà ont toujours été là pour pousser et encourager l'équipe. Tous ne sont d'ailleurs pas à mettre dans le même panier. Certainement pas ! Mais le club ne veut pas que cette organisation se fasse par l'intermédiaire de l'intimidation, du chantage, de la violence, au détriment des autres tifosi. Un stade de football ne peut plus être une zone de non-droit comme ça l'est trop souvent. Il y a des règles à respecter, un fair play à avoir sur et autour du terrain. Et ceux qui ne respecteront plus ces règles et principe de base n'auront tout simplement plus leur place à l'Allianz.

Il faudra certainement du temps à certains membres pour se défaire de leurs chefs, pour se réorganiser et pour oser franchir les portiques de l'Allianz sans craindre des représailles des membres les plus durs et les plus féroces. Dans un premier temps, ils devraient donc tous faire bloc ce soir et dans les prochaines semaines pour montrer leur union et leur soutien à des chefs qu'ils vénèrent et par lesquels ils auront toujours été manipulés.

Compte-tenu de la situation et la tension palpable, les mesures de sécurité seront renforcées ce soir autour et au sein de l'Allianz Stadium, afin d'éviter d'éventuels débordements.







Copyright © 2018 JUVENTUS-FR.COM - Tous droits réservés.

Juventus-fr.com est le site de la première communauté francophone de la Juventus de Turin. Il vous permet de suivre toute l'actualité de la Juventus, en français. Actualité générale, Interviews, Calendrier, Classement, Mercato, Juventus Women, Primanvera, Jeunes,...

Site réalisé par l'Agence web Atoneo

Ce site n’est pas le site officiel de la Juventus Football Club S.p.A. – Les marques, signes, et écusson sont la propriété exclusive de la Juventus – Le site officiel de la Juventus est www.juventus.com