La renaissance de la Joya !



Paulo Dybala

Annoncé sur le départ cet été, après une saison 2018/2019 très compliquée, Paulo Dybala retrouve de sa superbe au bon moment, alors que Cristiano Ronaldo semble plus en difficulté. Des performances de haut niveau qui coïncident avec l'arrivée de Maurizio Sarri sur le banc bianconero.

Remplaçant et annoncé partant

Arrivé à l'été 2015 en provenance de Palerme pour près de 40 millions d'euros, Paulo Dybala s'est tout de suite rendu indispensable à la Juventus. Ses trois premières saisons sous les couleurs de la Vieille Dame sont exceptionnelles: 68 buts et 24 passes décisives en 140 matchs disputés mais surtout une activité incessante et des gestes de grande classe. C'est lui qui porte la Juventus en suppléant Pogba lorsque ce dernier est moins bon, lui qui inscrit un doublé inoubliable en quart de finale de Ligue des Champions contre Barcelone et lui encore qui sauve les siens en championnat avec ses 22 buts lors de sa troisième saison bianconera.

Mais l'arrivée de Cristiano Ronaldo en 2018 va tout changer. Massimiliano Allegri décide de transformer son 4-2-3-1, adapté aux qualités de Dybala, en 4-3-3, pour valoriser le Portugais qui aime s'excentrer sur le côté gauche et revenir dans l'axe. Problème, ce système ne correspond absolument pas aux caractéristiques de la Joya. Souvent exilé sur le côté droit, Dybala n'a pas l'accélération et le coup de rein d'un Lionel Messi pour faire la différence sur une aile. Sa saison est décevante, avec seulement 10 buts et 4 passes décisives en 42 matchs toutes compétitions confondues. Surtout, il n'est pas titulaire lors des grands matchs et se contente de monter au jeu pour conserver le score, comme lors du huitième de finale retour contre l'Atletico. On pense alors que son aventure chez les bianconeri est terminée, notamment avec l'arrivée de Maurizio Sarri sur le banc à l'intersaison, grand adepte du 4-3-3. Il en sera tout autre.

Une confiance retrouvée

Durant tout l'été, les médias évoquent le départ de Dybala pour renflouer les caisses de la Juventus et amorcer un nouveau départ pour l'Argentin. Le club ne répond pas aux rumeurs et le joueur décide de travailler en silence. Les premiers matchs de la saison sont dans la lignée de la précédente. Dybala est remplaçant et la Juventus joue en 4-3-3 avec le trio Ronaldo-Higuain-Costa. Mais c'est surtout car l'Argentin doit retrouver la forme après avoir disputé la Copa America. Sarri a en effet une idée et il va peu à peu la mettre à exécution.

"Dybala est un joueur tout terrain", disait de lui Allegri. Dès sa prise de fonction, Maurizio Sarri se met en désaccord avec son prédécesseur. Pour lui, Dybala est un attaquant, un joueur de classe mondiale et doit se trouver proche du but. C'est ainsi que Sarri transforme après quelques matchs son 4-3-3 en 4-3-1-2, plus adapté selon lui aux caractéristiques de ses joueurs. Une aubaine pour Dybala. Depuis ce changement de système, la Joya rayonne de nouveau. Aux côtés de Ronaldo ou Higuain, l'Argentin retrouve le sourire et brille de mille feux. Un but magnifique au Giuseppe Meazza contre l'Inter, un autre à domicile contre le Milan AC ou encore un doublé en deux minutes contre le Lokomotiv Moscou en Ligue des Champions. Ainsi, en 16 matchs toutes compétitions confondues depuis le début de saison, Dybala en est déjà à 7 buts et 2 passes décisives. Une confiance retrouvée, conséquence du changement d’entraîneur comme il l'explique lui-même : "Son jeu (Sarri) est plus divertissant. Nous créons beaucoup plus d'occasions. Il t'autorise à prendre plus de risques. Nous attaquons tout le temps. Nous créons parfois vingt occasions, imaginez ce que cela représente pour un attaquant."

IncreDYBALA !

Alors qu'il vient de fêter ses 26 ans, Dybala est actuellement heureux. Dans sa vie privée comme sur le terrain. Hier soir, il a encore été le meilleur sur la pelouse, avec des contrôles orientés dignes d'un fuoriclasse. Cerise sur le gâteau, c'est lui qui a donné la victoire aux siens, synonyme de première place du groupe, d'un coup franc excentré monstrueux. Son entente avec Ronaldo est encore à parfaire mais le niveau de jeu qu'il affiche en ce moment est un régal pour tous les tifosi du club bianconero.

Cet été, lors du traditionnel match amical entre la Juve A et la Juve B à Villar Perosa, les supporters avaient clairement signalé au club ce qu'ils pensaient : "Non si vende Dybala!" .Ils ont été écoutés et l'Argentin apparaît désormais comme un des chouchous de l'Allianz Stadium, lui qui est également vice-capitaine de l'équipe. Un statut légitime pour un joueur qui n'a jamais cessé de clamer son amour pour le club le plus titré d'Italie.

Tous les amoureux de la Vieille Dame n'espèrent désormais qu'une chose: que le talent du joyau illumine également le printemps européen...







Copyright © 2018 - 2022 - JUVENTUS-FR.COM - Tous droits réservés.

Juventus-fr.com est le site de la première communauté francophone de la Juventus de Turin. Il vous permet de suivre toute l'actualité de la Juventus, en français. Actualité générale, Interviews, Calendrier, Classement, Mercato, Juventus Women, Primanvera, Jeunes,...

Ce site n’est pas le site officiel de la Juventus Football Club S.p.A. – Les marques, signes, et écusson sont la propriété exclusive de la Juventus – Le site officiel de la Juventus est www.juventus.com

Juventus-FR

GRATUIT
VOIR