fbpx

La Juventus voit les choses en grand et c’est tant mieux !





En demandant et en obtenant le feu vert de ses actionnaires en vue d'une augmentation de capital, c'est un message fort que la Juventus a envoyé hier soir. Et nous pouvons en être fiers en tant que tifosi !

Jamais dans l'histoire du football italien une équipe n'avait été aussi dominante et écrasante au niveau national. L'assemblée des actionnaires d'hier a été l'apogée de ces huit dernières années de suprématie. Tout au long de la journée, le club aura démontré sa puissance actuelle et ses grandes intentions pour le futur. Des intentions qui ont de quoi faire peur à ses concurrents italiens tellement l'écart à combler semble énorme pour la plupart d'entre eux.

La première grande nouvelle d'hier est arrivée très tôt dans la matinée avec l'annonce de la révision à la hausse de l'accord initial avec le sponsor Jeep. Les récents résultats de l'équipe première et le renforcement de l'image de marque de la Juventus, notamment grâce à l'arrivée l'été 2018 d'un certain Cristiano Ronaldo, n'ont donné d'autre choix au groupe FCA que de revoir sa contribution financière à la hausse. Le total de 50 millions d'euros supplémentaires pour les saisons 2019/2020 et 2020/2021 peut même sembler assez maigre par rapport à la visibilité que donne aujourd'hui la Juventus à ses principaux sponsors. Les dirigeants bianconeri ne manqueront pas d'encore mieux valoriser sa marque lors du renouvellement de contrat. Mais au-delà du chiffre, cet accord démontre une fois de plus la croissance de la Juventus en tant que club mais aussi en tant qu'entreprise. Une progression constante qui avait déjà été récompensée par Adidas fin 2018, avec ici encore un accord commercial revu à la hausse.

La seconde grande annonce de la journée d'hier est arrivée avec l'approbation de la part des actionnaires du club qui ont décidé de contribuer à une augmentation de capital de 300 millions d'euros. L'exemple ayant été montré par l'actionnaire principal Exor (actionnaire majoritaire du club) qui avait déjà donné son consentement lors de l'annonce en septembre dernier. Le Président Andrea Agnelli aura eu l'occasion d'expliquer en long et en large les raisons de cette initiative. A vrai dire, il s'agit d'une obligation plutôt qu'un simple choix stratégique. Cette augmentation de capital est indispensable dans la croissance permanente visée par la Juventus. Car s'il n'a aucune leçon à recevoir de ses concurrents italiens, notre club est encore à la traîne par rapport à certaines machines européennes telles que le Real Madrid, Manchester United, le Bayern ou Barcelone par exemple. Des adversaires qui vendent mieux, qui s'exportent mieux et qui bénéficient de rentrées liées au droits tv bien plus importantes. Si elle veut encore grandir en Europe et dans le monde, la Juve n'a donc d'autre choix que de suivre le pas de ses adversaires européens, d'innover et de trouver de nouveaux concepts pour voir son chiffres d'affaires augmenter de la manière la plus rapide possible. Le marché asiatique (de la Chine au Japon) étant une des priorités de tous les grands clubs européens, y compris de la Juve. Qu'on le veuille ou non, le football est un business et si un club veut grandir - ou du moins rester dans le top 10 des meilleures équipes du monde - il n'a d'autre choix que de suivre cette tendance. La Juventus a d'ailleurs toujours été claire à ce sujet: sa priorité reste le terrain, mais en tant qu'entreprise elle se doit d'associer ses résultats sportifs aux résultats financiers. Cela doit et devra toujours aller de paire !

Ce succès, la Juve le doit en grande partie à son président: depuis sa nomination en 2010, Andrea Agnelli a véritablement donné une toute nouvelle dynamique au club turinois. C'est un stratège qui a su s'entourer des bonnes personnes et son esprit de visionnaire a permis à la Juventus de rapidement rattraper son retard et ensuite de vite distancer ses concurrents dans pratiquement tous les domaines. Car si la Juve est aujourd'hui une machine à gagner, mais aussi une machine financière, elle le doit avant tout à son président et aux responsables qu'il a souhaité embarquer avec lui. Avec lui, la Juventus ne cesse de voir les choses en grand. Et il l'a une fois de plus montré hier, en affichant clairement ses intentions pour le futur de son club de cœur. Son dévouement, ses idées et ses ambitions font par ailleurs énormément de bien à tout le football italien.

La Juve veut continuer à dominer en Italie, à grandir en Europe, à toujours mieux s'exporter dans le monde mais aussi et surtout colmater son retard sur les autres puissances anglaises, allemandes et espagnoles. Elle voit les choses en grand pour le futur et cela ne peut que faire rêver le peuple bianconero. Mais aussi faire trembler les anti-Juve dont le seul rêve - avant même celui de voir leur équipe gagner, c'est pour vous dire - se résume à voir la Vieille Dame être enfin déchue en Italie, perdre en Europe et continuer à courir derrière une Ligue des Champions qu'elle ne gagne plus depuis 1996. Une frustration du mauvais perdant qu'Agnelli et la Juve feront tout pour continuer à entretenir sur du long terme.

En tant que tifosi juventini, nous ne pouvons que nous réjouir de cette suprématie actuelle de notre club. L'espoir est que cette domination se poursuive le plus longtemps possible en Italie et que le rêve européen puisse se concrétiser le plus rapidement possible, pourquoi pas le 30 mai 2020 à Istanbul !







Copyright © 2018 JUVENTUS-FR.COM - Tous droits réservés.

Juventus-fr.com est le site de la première communauté francophone de la Juventus de Turin. Il vous permet de suivre toute l'actualité de la Juventus, en français. Actualité générale, Interviews, Calendrier, Classement, Mercato, Juventus Women, Primanvera, Jeunes,...

Site réalisé par l'Agence web Atoneo

Ce site n’est pas le site officiel de la Juventus Football Club S.p.A. – Les marques, signes, et écusson sont la propriété exclusive de la Juventus – Le site officiel de la Juventus est www.juventus.com