Pjanic dit tout: la Juve, les tifosi, Ronaldo, Pirlo et Sarri…





Dans un long entretien accordé au journal Tuttosport, Miralem Pjanic est revenu sur son aventure en bianconero: "Le jour où je suis arrivé à Turin, j'ai été reçu dans le bureau du président et il m'a montré la photo de la Juventus qui avait remporté cinq scudetti consécutifs durant les années 30. Et il m'a dit: nous devons faire encore mieux que cette équipe. Nous avons atteint cet objectif et nous avons continué à ramener les scudetti à la maison, nous avons disputé une finale de Ligue des Champions, nous avons remporté plusieurs Coupes d'Italie… Nous avons réalisé quelque chose de très important. La Juventus a été une étape très importante pour moi, c'est un club que j'ai beaucoup aimé et que ma famille a beaucoup aimé. J'aurai toujours de la reconnaissance pour ce club. J'aurais pu rejoindre le Barça avant mais j'estimais que ce n'était pas le bon moment."

Le lien avec les tifosi bianconeri - "Je suis très lié à eux, je crois qu'ils ont reconnu mon attachement au maillot et mon envie d'aider mes coéquipiers. J'espère avoir été un bon coéquipier pour le reste du groupe. Personnellement, j'ai eu la chance de connaître de grands champions et surtout de grandes personnes. Gigi, Chiello, Leo, et puis Cristiano, mais là je parle des gens qui ont construit le cycle. Comme Marchisio qui m'a beaucoup aidé. J'oublie même d'autres personnes et je m'en excuse. Ce dont je suis sûr c'est que ce club continuera à avoir une histoire riche en succès car il est construit pour gagner. C'est un club très important au niveau Mondial. Je suis triste que le public ne puisse pas être présent parce que j'aurais voulu saluer les tifosi en personne. Mais je vous assure que lorsque j'aurai mis un terme à ma carrière, je viendrai à Turin avec mon fils pour venir supporter la Juventus."

Affronter la Juve en Ligue des Champions - "J'en rêvais. Je suis très content de retrouver le club auquel je tiens beaucoup et qui est dans mon cœur. J'ai reçu énormément de messages des coéquipiers, j'en ai également reçu un du président Agnelli."

Cristiano Ronaldo - "Un champion absolu. Un bosseur incroyable qui soigne chaque détail, qui a une vrai obsession des buts, des statistiques, des victoires. Il ne pense qu'à la gagne, c'est un leader mais aussi une personne qui se fond de façon agréable au sein d'un groupe. Je l'ai eu au téléphone il y a quelques jours. Il ne veut jamais être malade ou blessé, il est donc actuellement comme un lion en cage. Il m'a dit: 'Je me sens bien, je ne ressens rien ! Je veux vite retourner sur le terrain. J'espère être négatif le plus rapidement possible'."

Pirlo sur le banc - "Je suis très heureux pour lui. Il a beaucoup apporté au football en tant que joueur. Il a fortement voulu devenir entraîneur et je crois qu'il est parfaitement conscient des difficultés que cela représente. Ce que je peux dire, c'est qu'il est entré dans un groupe sain, qui aime gagner, qui est là pour donner un coup de main à l'entraîneur, surtout les anciens, mais de façon générale tout le noyau. Il n'est pas évident de trouver les alchimies tactiques idéales au début. Je souhaite à Pirlo d'avoir en tant qu'entraîneur la même carrière qu'il a eue en tant que joueur."

Maurizio Sarri et la manque d'alchimie avec le groupe - "Le président Agnelli sait très bien ce qu'il se passe au sein d'un vestiaire, il écoute les joueurs, il est toujours en contact avec le staff. Ce qui me désole aujourd'hui encore est que Sarri n'avait pas confiance en ses hommes et cela m'a perturbé. Lorsque quelqu'un se trompe dans le jugement des personnes ça me déplaît et c'est ce qu'il y a de pire, car chaque joueur au sein de ce vestiaire a toujours donné et donnera toujours la maximum pour le club et pour l'équipe. On peut ne pas être d'accord avec un ou deux joueurs, mais cela n'a jamais conditionné l'implication, parce que tous les joueurs veulent gagner, parce que ce sont d'incroyables professionnels qui veulent atteindre les objectifs. Si un entraîneur met cela en doute alors il y a un problème. Personne ne remet en question les qualités d'entraîneur de Sarri, mais le problème se trouvait au niveau des relations. Au final, il a tout de même ramené à la maison un autre scudetto, ce qui n'est jamais simple."







Copyright © 2018 - 2021 - JUVENTUS-FR.COM - Tous droits réservés.

Juventus-fr.com est le site de la première communauté francophone de la Juventus de Turin. Il vous permet de suivre toute l'actualité de la Juventus, en français. Actualité générale, Interviews, Calendrier, Classement, Mercato, Juventus Women, Primanvera, Jeunes,...

Ce site n’est pas le site officiel de la Juventus Football Club S.p.A. – Les marques, signes, et écusson sont la propriété exclusive de la Juventus – Le site officiel de la Juventus est www.juventus.com

Juventus-FR

GRATUIT
VOIR