Quelle triste Juve à Udine. Le 38e Scudetto attendra…



Udinese Juventus, 23-07-2020

La Juventus a laissé passer une première balle de match ce soir à Udine. La Vieille Dame avait besoin d'une victoire aujourd'hui pour être sacrée championne d'Italie mais elle ne s'est pas montrée à la hauteur. Que du contraire. Devant à la pause grâce à un but de Matthijs de Ligt, les bianconeri ont finalement été battus 2-1 par une équipe de l'Udinese qui en voulait bien plus que la nôtre.

Une fois de plus, les bianconeri auront été extrêmement décevants, tant sur le plan du jeu qu'au niveau mental. La fatigue peut expliquer une mauvaise prestation jusqu'à un certain point, mais l'attitude extrêmement laxiste de nos joueurs aura été particulièrement marquée ce soir. A croire qu'il n'y avait pas de titre à aller chercher...

Le fête scudetto est donc reportée de quelques jours: une tâche que les bianconeri tâcheront d'accomplir dimanche contre la Sampdoria, à l'Allianz Stadium. Il s'agira cependant de montrer un bien meilleur visage face aux liguriens.

Compte rendu du match

Le début de match est équilibré mais c'est l'Udinese qui se procure la première grosse occasion après sept minutes de jeu, avec un centre de Zeegelar dévié de la tête par Danilo sur le poteau gauche de Szczesny. La Juve répond cinq minutes plus tard avec une tentative de Dybala, captée par Musso. Le rythme n'est guère très élevé et c'est à tour de rôle que les équipes prennent quelques timides initiatives, sans pour autant nous offrir un grand spectacle. A la 26e minute de jeu, une belle frappe enroulée de Ronaldo effleure le poteau gauche de Musso. Il ne se passe vraiment pas grand chose dans cette première période et il faut attendre les dernières minutes de jeu pour voir la Juve montrer quelque chose de plus intéressant et occuper la moitié de terrain adverse avec plus d'insistance. Après une nouvelle tentative à distance de Ronaldo à la 40e minute, c'est finalement Matthijs de Ligt qui parvient à débloquer le marquoir deux minutes plus tard, avec une frappe limpide et imparable pour Musso (0-1).

Une belle réalisation qui permet à la Juventus de rentrer au vestiaire avec un but d'avance, après une première fraction du match globalement bien peu spectaculaire.

L'Udinese entame la seconde période avec détermination et elle se procure une bonne occasion de but après seulement deux minutes de jeu mais Szczesny ne se laisse pas surprendre par la frappe de Nestorovski. Les hommes de Maurizio Sarri sont beaucoup trop passifs. Ils subissent le jeu adverse de façon excessive et c'est avec un grand mérite que les Friulani parviennent à égaliser à la 52e minute par l'intermédiaire de Nestorovski, complètement oublié par Alex Sandro dans le grand-rectangle et dont la tête plongeante ne laisse aucune chance à Szczesny (1-1). La Juve joue de manière totalement relâchée. Une attitude nonchalante à laquelle nous avons malheureusement été trop souvent habitués cette saison et dont tente logiquement de profiter l'Udinese, qui a besoin d'une victoire pour définitivement s'éloigner de la zone relégable. On se demande vraiment laquelle des deux équipes a un scudetto à aller chercher ce soir... Il faut attendre le dernier quart d'heure pour voir la Juve tenter quelque chose, mais elle le fait encore une fois avec trop peu de conviction, sans parvenir à se créer la moindre occasion concrète. A force de jouer avec le feu, la Juventus se fera surprendre dans les arrêts du jeu de la rencontre: profitant de notre laxisme et de la fatigue de nos joueurs, l'Udinese parvient en effet à prendre l'avantage à la 92e minute: Fofana récupère le ballon au milieu de terrain, il part vers le but, se défait d'abord d'Alex Sandro et ensuite de De Ligt avant de glisser le ballon sous Szczesny (2-1). Pour la Juventus, il s'agit de l’énième douche froide de la saison et de l'énième défaite... amplement méritée.

Fiche du match

Udinese 2 - 1 Juventus

Buts: de Ligt 42', Nestorovski 52', Fofana 92'

Cartons jaunes: Ramsey 1', Ekong 20', Zeegelar 68', Cuadrado 83'

Udinese (3-5-2): Musso; Becao (De Maio 94'), Ekong, Nuytinck; Ter Avest (Samir 78')), Fofana, De Paul, Sema, Zeegelar (Larsen 69'); Okaka, Nestorovski. Remplaçants: Nicolas, Perisan, Mazzolo, Ballarini, Palumbo, Lirussi, Oviszach, Compagnon.

Juventus (4-3-3): Szczesny; Danilo (Cuadrado 73'), de Ligt, Rugani, Alex Sandro; Ramsey (Matuidi 60'), Bentancur, Rabiot; Bernardeschi (Douglas Costa 60'), Dybala, Ronaldo. Remplaçants: Buffon, Pinsoglio, Demiral, Coccolo, Pjanic, Muratore, Olivieri, Vrioni, Zanimacchia.

Arbitre: Irrati de Pistoia







Copyright © 2018 - 2022 - JUVENTUS-FR.COM - Tous droits réservés.

Juventus-fr.com est le site de la première communauté francophone de la Juventus de Turin. Il vous permet de suivre toute l'actualité de la Juventus, en français. Actualité générale, Interviews, Calendrier, Classement, Mercato, Juventus Women, Primanvera, Jeunes,...

Ce site n’est pas le site officiel de la Juventus Football Club S.p.A. – Les marques, signes, et écusson sont la propriété exclusive de la Juventus – Le site officiel de la Juventus est www.juventus.com

Juventus-FR

GRATUIT
VOIR