Max Allegri et la Juve, l’ex entraîneur dit tout



Massimiliano Allegri

L'ex entraîneur de la Juventus Massimiliano Allegri était invité dans le studio de "Club" sur Sky Sport hier soir. Voici les principaux thèmes abordés par l'ex entraîneur de la Juventus.

Le football italien - "Nous devons tous nous retrousser les manches. J'ai entendu tous les commentaires suite aux éliminations des équipes italiennes en Europe et nous devons réfléchir à ce sujet. Pour ma part, j'ai évolué comme entraîneur au vieux style, tout ce qu'on nous a enseigné n'est pas à jeter. Tout comme les idées d'aujourd'hui ne sont pas à jeter. Le mot équilibre est utile dans la vie et dans le football. Nous devons également apprendre à voir les choses positives: aujourd'hui à Turin, après de nombreux matches moyens, Benevento a très bien préparé la rencontre, bravo à Pippo Inzaghi, l'équipe a disputé un grand match pour battre la Juve."

Son départ de la Juve - "Après cinq ans, nous avons décidé de nous séparer d'un façon naturelle. Agnelli ne m'a pas dit qu'il allait prendre Sarri. Nous étions d'accord sur de nombreux points, mais pratiquement sans nous rendre compte que nous étions en train de nous séparer. Ce fut le choix du président mais j'ai encore un merveilleux rapport avec Andrea et ce fut un quinquennat plein d'alchimie, tout s'imbriquait bien, les victoires et les choix du mercato importants... Après cinq ans il est vrai que transmettre les mêmes choses aux joueurs devient plus difficile et c'est aussi pour cette raison que Agnelli, Paratici et Nedved ont décidé de me remplacer. Nous avons obtenu un paquet de points et remporté le dernier championnat en 30 matches. L'élimination au stade des quarts de finale de Ligue des Champions contre l'Ajax a certainement eu un effet et cette fin de saison fut la fin logique d'un rapport entre moi et la Juve. J'ai de l'affection pour les équipes que j'entraîne, tout comme pour le Milan et Cagliari. Je suis un passionnel. Je retournerai peut-être un jour à la Juve, mais aujourd'hui c'est impossible de le dire et Pirlo fait un bon travail."

La Juve de Pirlo - "Je ne connais pas les difficultés spécifiques de Andrea Pirlo, mais je sais que le métier d'entraîneur est très difficile et qu'il ne s'explique pas. Par ailleurs, il y a deux entraîneurs en un: celui qui travaille du lundi au vendredi, ensuite celui du week-end lorsqu'il y a le match, et là la gestion des imprévus ne peut pas s'expliquer. Mais aussi celle de la gestion de la semaine et surtout celle des ressources humaines, ou encore la communication. Lorsque les jeunes entraîneurs me demandaient pour venir voir mes entraînements je leur répondais 'bien sûr venez' mais comment entraîner ne s'explique pas."

La gestion des joueurs comme Ronaldo - "L'approche change bien évidemment, notamment parce que plus tu relèves le niveau et plus ton apprentissage du football est rapide. J'ai eu la chance d'entraîner des joueurs comme Ibrahimovic, CR7, Ronaldinho, Tevez, Chiellini, etc... et il est plus facile de se faire comprendre avec des joueurs comme eux. La chose fondamentale avec eux est le respect: leur donner et te le faire donner."

Son refus au Real Madrid - "Il y a trois ans, le président du Real Madrid me voulait, mais j'ai dit non pour rester à la Juve."

Que manque-t-il à cette Juve ? "Ils ont construit une grande équipe, Chiesa fait d'excellentes choses. Morata est bien parti, il a ensuite eu le virus. Ils sont en finale de Coupe d'Italie, ils ont remporté la Supercoupe d'Italie, la Ligue des Champions est toujours une inconnue et le Covid a conditionné les choses, et en championnat l'équipe lutte toujours pour le top 4. Les bianconeri ont des qualités, mais lors d'un changement générationnel les caractéristiques des joueurs changent également. On voit la défense: Chiellini joue différemment, Barzagli n'est plus là, il faut recréer une âme. En fonction de qui joue à tes côtés tu as parfois un rendement différent. Toutes les équipes passent de beaux moments à d'autres moins beaux, mais ça peut également être une année positive. La Juve aurait sans doute pu être plus proche de l'Inter, mais il faut aussi prendre en considération les blessures et tant d'autres aspects."

Cristiano Ronaldo - "Il manque parfois quelques contrôles et quelques gestes, mais ce qui fait la différence et ce qui lui permis de gagner toutes les Ligues des Champions et les Ballons d'Or qu'il a remportés c'est son mental. Il est clair que celui qui joue à ses côtés doit comprendre les espaces qu'il doit occuper. Pour lui permettre d'avoir son meilleur rendement, tu dois créer les meilleures conditions pour lui. Par rapport à Messi ? Un est le plus fort, l'autre est le plus grand…"







Copyright © 2018 - 2022 - JUVENTUS-FR.COM - Tous droits réservés.

Juventus-fr.com est le site de la première communauté francophone de la Juventus de Turin. Il vous permet de suivre toute l'actualité de la Juventus, en français. Actualité générale, Interviews, Calendrier, Classement, Mercato, Juventus Women, Primanvera, Jeunes,...

Ce site n’est pas le site officiel de la Juventus Football Club S.p.A. – Les marques, signes, et écusson sont la propriété exclusive de la Juventus – Le site officiel de la Juventus est www.juventus.com

Juventus-FR

GRATUIT
VOIR