De Del Piero à Chiellini ou Platini en passant par le président de la FIGC… Le football italien rend hommage au Président Giampiero Boniperti !





Un drame s'est produit dans la nuit. Mythique et emblématique président de la Juventus Turin, Giampiero Boniperti, dit "Le Prédentissimo" nous a quitté à l'âge de 92 ans. Celui qui a écrit plusieurs pages de l'histoire de la Vieille Dame est décédé des suites d'une insuffisance cardiaque. Aujourd'hui, le monde du football italien lui rend un vibrant hommage. Au nom de toute la rédaction de Juventus-Fr.com, toutes nos condoléances à ce très Grand Monsieur de la Juve.

Il était un monument pour cette Juventus, une icône, un exemple et un véritable capitaine du bateau turinois. Giampiero Boniperti n'est plus de ce monde, lui qui a tant apporté à notre club. Ancien attaquant de la Juve de 1946 à 1961, il a laissé une trace indélébile. Président de 1971 à 1990, il a parfaitement dirigé cette Juve et en a même fait une machine de guerre. Il est même à l'origine de l'arrivée de Michel Platini. Toujours très proche de la famille Agnelli et même encore un peu plus que ça, il revient un an plus tard en 1991 pour prendre le rôle d'administrateur délégué jusqu'en 1994. Les funérailles auront lieu dans les prochains jours en priver à la demande de la famille.

Grand homme de la Juventus, mais aussi du football, il a marqué de son emprunte toute une génération de footballeurs mais pas que... et aujourd'hui cette dernier lui rend hommage.

Gianluigi Buffon : A travers son compte Twitter, Gigi Buffon a tenu à dire au revoir à Giampiero Boniperti : "Aujourd'hui est un jour vraiment triste. Bon voyage Presidentissimo", a écrit l'ancien gardien de la Juventus. 

Giorgio Chiellini, capitaine de la Juventus et de l'équipe nationale Azzurri, se souvient de Giampiero Boniperti, décédé dans la nuit à l'âge de 92 ans des suites d'un arrêt cardiaque via "Twitter."

Alessandro Del Piero : "D'une légende à l'autre. Alessandro Del Piero, ancien capitaine de la Juventus et numéro 10, se souvient de Giampoer Boniperti, la légende de la Juventus décédé ce soir à l'âge de 92 ans, à travers son compte "Instagram".

 

Gabriele Gravina : président de la FIGC, exprime également ses condoléances sur "TMW" pour le décès de Giampiero Boniperti : « La mort de Boniperti représente une douleur immense. Joueur extraordinaire, manager impeccable, il nous laisse l'une des figures les plus représentatives du football italien. Sa compétence, son style et sa détermination nous ont beaucoup appris, nous ne l'oublierons jamais".

Claudio Marchisio : "En ces heures tristes, j'ai longuement pensé aux nombreux souvenirs que j'ai du présidentissimo. Je le vois dans l'exultation d'un grand champion, dans l'étreinte des supporters au stade et dans la rue, dans la fierté les yeux d'une fille qui veut faire les siens. les rêves d'un footballeur, dans les sacrifices d'un parent. Nous sommes une famille, et Giampiero Boniperti nous l'a appris, c'est à nous de ne jamais l'oublier. À toutes les filles et les garçons qui porteront le maillot de la Juventus partout dans le monde, rappelez-vous toujours qui est Giampiero Boniperti et que gagner n'est pas important, c'est la seule chose qui compte. Bonjour Presidentissimo, merci pour tout. Un gros câlin à toute la famille. Claudio ", par ces mots Claudio Marchisio a rappelé Boniperti le jour de sa mort.

 

Inter Milan : Même l'Inter, probablement le rival le plus acharné de la Juventus en Italie, exprime ses condoléances pour la mort de Giampiero Boniperti, une ancienne légende de la Juventus. Voici le tweet à la mémoire du club Nerazzurri.

 

Michel Platini : "Boniperti était la Juventus, surtout sa Juventus, c'était l'homme d'affaires, il essayait de n'avoir que des gens capables de gagner dans l'équipe." Michel Platini confie à Ansa le souvenir de l'homme avec qui il a passé cinq années réussies à la Juventus. "Il n'avait pas de sentiments, de sympathies ou d'empathies particuliers - ajoute-t-il -, s'il se rendait compte que même les grands joueurs n'étaient plus utiles, malgré leur légende il n'avait aucun scrupule. C'était un homme fort et très froid, mais capable de déclencher des situations match, avant et après le match".

"Il était indestructible - poursuit Platini - et sûr de lui, il savait tout. Je n'avais aucune relation avec lui en dehors du terrain, mais au cours de ces cinq années, il a été très important pour les résultats que j'ai obtenus. Il a pu faire son travail très bien parce qu'il connaissait bien le football parce qu'il venait du football, il était la bonne personne au bon endroit, choisi par la famille Agnelli. La Juve était dans son cœur, mais c'était peut-être son cœur. La dernière fois que je l'ai rencontré à Londres pour son 100e anniversaire de la Fifa, représentait une énorme tranche du football italien et mondial".

 

 

 

 

 







Copyright © 2018 - 2021 - JUVENTUS-FR.COM - Tous droits réservés.

Juventus-fr.com est le site de la première communauté francophone de la Juventus de Turin. Il vous permet de suivre toute l'actualité de la Juventus, en français. Actualité générale, Interviews, Calendrier, Classement, Mercato, Juventus Women, Primanvera, Jeunes,...

Ce site n’est pas le site officiel de la Juventus Football Club S.p.A. – Les marques, signes, et écusson sont la propriété exclusive de la Juventus – Le site officiel de la Juventus est www.juventus.com

Juventus-FR

GRATUIT
VOIR