Chiellini: « Je pourrais arrêter au terme de la saison 2020/21 »



Giorgio Chiellini

Dans un direct Instagram avec Martina Colombari, actrice et femme d'Alessandro Costacurta, Giorgio Chiellini est revenu sur sa quarantaine: "De fin janvier à avril, je suis resté seul. Ma femme était descendue en Toscane avec mes filles, lorsqu'elles devaient rentrer à Turin fin février, nous avons préféré attendre. Lorsque j'ai revu ma plus grande fille après tout ce temps, je me suis mis à pleurer. Retrouver une vie plus ou moins normale est une belle chose".

Sa blessure: "Je pense que si elle était survenue il y a dix ans, je n'aurais pas eu suffisamment de sérénité que pour l'accepter. A 35 ans, avec toute mon expérience, je comprends que cela puisse arriver, que c'est une étape. Tu transformes alors toute cette énergie pour revenir encore plus fort".

Son parcours avant la Juve: "Il y a beaucoup de joueurs qui gâchent tout à 17 ans. J'avais une bonne approche, même à 15 ans lorsque je jouais à Livourne. Je suis allé passé des tests à la Juve, l'Inter et au Milan, je suis passé tout près de ces équipes, mais le président a dit non. Ça a été ma chance car j'ai pu vivre une adolescence normale, pas dans un Collège où tu vois tes parents une fois par mois".

La tradition juventina et la famille Agnelli: "A la Juve, tu ressens l'affection de la famille Agnelli et c'est une vraie valeur ajoutée. Lorsqu'il y avait l'Inter de Moratti ou le Milan de Berlusconi, la perception était différente. Le monde change et l'Italie s'adapte. Pour nous les nostalgiques on ressentait un amour différent pour l'équipe. Non pas que l'on travaille mal aujourd'hui. Le football est juste différent".   

Son passé de tifoso rossonero: "J'étais supporter du Milan, je le suis devenu durant les années 90 et je le suis resté jusqu'à mon arrivée en Serie A. Mon frère était lui juventino, nous nous chamaillions, comme mon papa avec ma maman qui était milanaise. Lorsque j'ai signé pour la Juve en 2004, je ne te dis pas comment ils l'ont pris...".

Ronaldo: "Malheureusement pour nous, il a beaucoup marqué face à la Juve. Heureusement, il fait désormais partie de l'équipe. Il est d'un autre niveau, cela se voit et je pense qu'il est juste de l'admettre. Il a beaucoup apporté à la Juve. Lorsque tu as un champion du genre au sein de ton équipe, il serait regrettable de ne pas en profiter au maximum".

Buffon: "C'est un grand frère pour moi, en quinze ans, c'est la personne que j'ai le plus vue sur terre. C'est une personne qui, dans les moments décisifs, parvient toujours à trouver les bons mots pour changer le cours d'une saison. Il y a des aspects chez lui que tu vois chez peu de personnes. C'est une personne magnifique qui m'a appris énormément de choses".

Son futur: "L'année prochaine, j'essayerai de comprendre comment je me sens. Je jouerai une saison supplémentaire, ensuite nous verrons comment les jambes réagissent. J'aimerais dans tous les cas poursuivre dans le monde du football parce que c'est ma vie, je préférerais un rôle de dirigeant plutôt qu'un rôle de terrain, mais on ne sait jamais dans la vie. Tout en restant proche de la famille".

L'Euro 2020 (2021): "J'espère y arriver dans les meilleures conditions possibles pour vivre ce dernier grand événement sportif de la plus belle des manières, pour aider tous les grands talents de la sélection. Disputer trois matches à Rome nous donnera des motivations et des responsabilités supplémentaires".







Copyright © 2018 - 2022 - JUVENTUS-FR.COM - Tous droits réservés.

Juventus-fr.com est le site de la première communauté francophone de la Juventus de Turin. Il vous permet de suivre toute l'actualité de la Juventus, en français. Actualité générale, Interviews, Calendrier, Classement, Mercato, Juventus Women, Primanvera, Jeunes,...

Ce site n’est pas le site officiel de la Juventus Football Club S.p.A. – Les marques, signes, et écusson sont la propriété exclusive de la Juventus – Le site officiel de la Juventus est www.juventus.com

Juventus-FR

GRATUIT
VOIR