La Juventus assure l’essentiel à Leverkusen



Bayer - Juventus

La Juventus n'avait absolument rien à espérer du match de ce soir à Leverkusen, elle est pourtant parvenue à aller chercher sa cinquième victoire européenne de la saison. Un succès 0-2 obtenu grâce à des buts de Ronaldo (76e) et d'Higuain (92e), au terme d'une rencontre dans l'ensemble bien peu spectaculaire.

Face à l'absence d'enjeu apparent, la Juve s'est clairement contentée du minimum ce soir. Cela ne nous aura pas empêché d'apprécier les bonnes performances de plusieurs joueurs peu utilisés. Soulignons par exemple l'excellente prestation du duo inédit Demiral-Rugani, avec une gommette particulière pour le défenseur turc, auteur de plusieurs très belles interventions. Chapeau également tant à Danilo qu'à De Sciglio, impeccables. Bravo également à Paulo Dybala, décisif à deux reprises après être monté au jeu. Pour le reste, copies à revoir pour Cuadrado (peu efficace en milieu-droit), pour Rabiot (peu sûr de lui et trop d'erreurs) et pour Bernardeschi qui ne parvient décidément pas à faire la différence.

La Juve est désormais focalisée sur le match de dimanche prochain face à l'Udinese. Il s'agira de renouer avec la victoire en championnat après deux faux pas consécutifs.

Compte rendu du match

Malgré un bon pressing turinois, c'est sans surprise le Bayer Leverkusen qui se montre le plus entreprenant durant les premières minutes de jeu, sans pour autant que cela ne soit transcendant. La Juve parvient difficilement à faire circuler le ballon mais c'est elle qui se procure la première grosse occasion du match après 10 minutes de jeu: Danilo lance Higuain en profondeur, l'argentin effectue un centre-tir mais c'est trop puissant pour permettre à Cristiano Ronaldo d'atteindre le ballon. Les allemands répondent sur l'action suivante, avec une frappe des 20 mètres de Diaby qui terme sa course sur le poteau droit de Buffon. A la 20e minute, belle action personnelle de Cristiano Ronaldo, mais sa frappe croisée frôle le poteau droit d'Hradecky. Juan Cuadrado tente également sa chance à distance quelques secondes plus tard, mais sa tentative connaît le même sort que celle de son coéquipier. Sur l'action suivante, un super arrêt de Buffon est nécessaire pour empêcher à Bellarabi d'ouvrir le score. Ensuite, plus grand chose à se mettre sous la dent. Après une belle belle entame de match, la rencontre va clairement perdre en intensité. Le Bayer ne donne plus l'impression de vouloir remporter le match, la Juventus se contente de contrôler, en faisant circuler le ballon. Un match sans rythme et d'un ennui absolu. La première période se conclut sur une très belle intervention défensive de Merih Demiral sur une tentative d'Havertz.

Ce rythme digne d'un match amical, nous le ressentons encore plus au retour des vestiaires. Probablement anéanti par la victoire de l'Atletico Madrid dans l'autre match du groupe D, le Bayer ne donne absolument pas l'impression de vouloir l'emporter ce soir. La Juventus en profite pour contrôler la rencontre. Sans forcer leur talent, les bianconeri tentent de prendre quelques initiatives, mais sans pour autant proposer un football vraiment spectaculaire. La montée au jeu de Dybala à la place de Bernardeschi (une nouvelle fois décevant) porte ses fruits puisque la Joya se retrouve passeur sur l'unique but de la rencontre à un quart d'heure du terme. Parfaitement servi par Pjanic (avec au départ de l'action un très beau geste de De Sciglio), l'argentin centre pour Ronaldo qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (0-1). Le match perdra ensuite encore un peu plus en intensité et il faudra attendre les derniers instants pour vivre de nouvelles émotions. A la 89e, Aranguiz passe d'abord tout près de l'égalisation, avant qu'Higuain ne tue définitivement le match dans les arrêts de jeu, sur une nouvelle passe décisive de Dybala (0-2).

Fiche du match

BAYER LEVERKUSEN 0 - 2 JUVENTUS

BUTS: Ronaldo 76', Higuain 92'

BAYER LEVERKUSEN (4-2-3-1): Hradecky; Dragovic, S. Bender, L. Bender, Sinkgraven; Diaby, Havertz; Bellarabi (Bailey 66'), Demirbay (Baumgartlinger 65'), Aranguiz; Alario (Volland 82'). Remplaçants: Ozacan, Retsos, Tah, Wendell.

JUVENTUS (4-3-1-2): Buffon; Danilo, Demiral, Rugani, De Sciglio; Cuadrado, Pjanic, Rabiot (Matuidi 85'); Bernardeschi (Dybala 66'); Higuain, Ronaldo. Remplaçants: Szczesny, Pinsoglio, Bonucci, Alex Sandro, Muratore, Portanova, Gozzi Iweru.

ARBITRE: Benoît Bastien







Copyright © 2018 - 2022 - JUVENTUS-FR.COM - Tous droits réservés.

Juventus-fr.com est le site de la première communauté francophone de la Juventus de Turin. Il vous permet de suivre toute l'actualité de la Juventus, en français. Actualité générale, Interviews, Calendrier, Classement, Mercato, Juventus Women, Primanvera, Jeunes,...

Ce site n’est pas le site officiel de la Juventus Football Club S.p.A. – Les marques, signes, et écusson sont la propriété exclusive de la Juventus – Le site officiel de la Juventus est www.juventus.com

Juventus-FR

GRATUIT
VOIR