Chiellini: « Sarri, un perfectionniste et un éternel insatisfait »



Giorgio Chiellini

Giorgio Chiellini a accordé un entretien au Corriere dello Sport.

Il a notamment tiré un bilan de ses quinze années en bianconero: "Ce n'est pas rien, la Juventus fait partie de moi, j'estime avoir eu de la chance de passer autant d'années dans ce club, et en même temps je me rends compte que ce n'est pas aussi simple. La Juventus requiert une grande implication, elle engendre des pressions qui sont continues. Durant ces quinze années, je suis passé du paradis à l'enfer, avant de connaitre à nouveau le paradis... Quel enfer ? Paradoxalement plus les deux 7e places que la Serie B. A l'époque, j'étais très jeune, ma situation n'était pas comparable à celle des grands champions que j'avais à mes côtés. Des personnes qui venaient tout juste de remporter la Coupe du Monde ou qui avaient disputé la finale et qui se retrouvaient en Serie B. J'avais 22 ans à peine, la Serie B était l'occasion de confirmer et de me faire une place au sein de l'équipe. Les deux 7e places consécutives ont été plus difficiles parce qu'après notre retour en Serie A nous avions obtenu une troisième place, une seconde et nous avions le sentiment de pouvoir recommencer à lutter. Nous avons dû repartir de ces deux mauvaises années, et une aventure inimaginable est partie de là...".

Une comparaison entre Conte, Allegri et Sarri: "Conte est parti de rien, nous sommes partis d'une base très basse et c'est avec lui que nous avons probablement construit les fondations de notre maison. Antonio est une personne qui donne énormément et qui prétend beaucoup de ses joueurs. Parfois il t'exaspère, mais avec lui on lutte jusqu'à la mort. Selon moi, c'est lui qui est parvenu à créer cette union qui a été une base importante pour la Juve. Allegri est un artiste. Il est beaucoup plus brillant, plus léger, il a progressé d'une façon exponentiel durant les cinq années à la Juve, il sait baisser et hausser les tons. Il a une sensibilité que peu d'entraîneurs ont et qu'on retrouve chez peu de personnes. Je connaissais Max car nous sommes tous les deux de Livourne. Je dois bien avoué qu'il m'a conquis. Il nous a donné un boost supplémentaire. Sarri est plus méticuleux, il est donc plus similaire à Conte, mais avec des principes et des systèmes différents. Il se base énormément sur les chiffres, il aime le beau jeu, la possession de balle. C'est un utopiste et il est le premier à l'admettre. Même lorsque son équipe a une possession de balle de 90%, il estime pouvoir encore faire mieux. C'est un éternel insatisfait, il vise la perfection".

Concernant l'impact de Ronaldo sur l'équipe: "La première année, il a apporté un boost incroyable, un enthousiasme contagieux, le messie est arrivé, un des messies du football, comme l'ont été Pelé et Maradona, comme le sont Cristiano et Messi. Il a relevé le niveau dès qu'il s'est présenté, ce n'est pas pour rien si nous avons disputé une saison sensationnelle jusqu'à la conquête du scudetto. Lorsque tu as un tel joueur, tu dois jouer pour lui, inutile de le nier. Cristiano est une valeur ajoutée et il faut en profiter".

Une dernière partie de saison étrange: "C'est une année étrange: tu disputes la Coupe d'Italie, tu passes au championnat et le troisième chapitre est la Ligue des Champions. Je ne sais pas si c'est une bonne chose ou non".

  
   







Copyright © 2018 - 2022 - JUVENTUS-FR.COM - Tous droits réservés.

Juventus-fr.com est le site de la première communauté francophone de la Juventus de Turin. Il vous permet de suivre toute l'actualité de la Juventus, en français. Actualité générale, Interviews, Calendrier, Classement, Mercato, Juventus Women, Primanvera, Jeunes,...

Ce site n’est pas le site officiel de la Juventus Football Club S.p.A. – Les marques, signes, et écusson sont la propriété exclusive de la Juventus – Le site officiel de la Juventus est www.juventus.com

Juventus-FR

GRATUIT
VOIR