Franco Causio évoque les jeunes joueurs de la Juventutus





Franco Causio est un ancien grand joueur de la Juventus. Lors d'une interview pour la Gazzetta dello Sport, il s'est exprimé sur la Juventus et en particulier sur ses jeunes joueurs et le fait de leur faire confiance. Découvrez ses déclarations dans cet article.

 

Faire confiance aux jeunes joueurs :

"Oui, mais la situation est très différente. Il n'y avait pas d'étrangers, je frissonne quand je lis qu'en Serie A, ils sont presque 70 %. En B et C il n'y a pas pire, beaucoup d'étrangers pourraient rester chez eux. Puis il y a eu un réservoir historique, l'Atalanta, et une stratégie intelligente, un jeune par an, à intégrer dans un bloc consolidé."

 

L'investissement sur les jeunes joueurs :

"La Juve est la seule à investir dans les jeunes. La U23 est un beau projet, les résultats se voient. Miretti, Fagioli, Soulé, les autres. J'aime aussi Rovella qui vient de Gênes et qui est prêté. Mais il y a un problème par rapport à mon époque. Aujourd'hui on grandit peu en jouant en Serie A, le tournoi se fait rare. On devient grand en Ligue Ces champions, mais tous les jeunes ne peuvent pas le faire. Voyez-vous la différence ? Les autres ont laissé courir le ballon, forts et tendus dans les passes. Les nôtres ne peuvent pas."

 

Le choix de Massimiliano Allegri d'aligner Fabio Miretti face au PSG :

"Le meilleur qu'il a. Rabiot devait partir, il est resté. D'autres ne sont pas à leur meilleur. Max a bien fait. Il connaît Miretti, il le fait grandir. Primaire, collège, lycée. Et je pense que Gatti est un excellent achat. Mais je ne suis pas d'accord sur certains changements face au PSG, je ne laisse jamais sortir Milik et Cuadrado si je dois marquer contre le PSG en difficulté."

 

Passer du numéro 8 au numéro 7 à l'époque :

"J'avais le 8, je suis devenu un 7 en prenant la place de Haller. Gentile est arrivé pour Spinosi, Cabrini pour Cuccureddu, Tardelli pour Marchetti. L'avenir se préparait. Puis nous sommes devenus champions du monde. On a fait des stages, on a appris. Sur le banc d'abord Vyckpalek, puis Parola, et enfin Trapattoni. La Juve de 51 points jouerait ça avec tout le monde. Si je pense aux joueurs surveillés chaque seconde aujourd'hui, au personal trainer, à la nutrition... Mais nous aussi nous étions en avance sur le temps."







Copyright © 2018 - 2022 - JUVENTUS-FR.COM - Tous droits réservés.

Juventus-fr.com est le site de la première communauté francophone de la Juventus de Turin. Il vous permet de suivre toute l'actualité de la Juventus, en français. Actualité générale, Interviews, Calendrier, Classement, Mercato, Juventus Women, Primanvera, Jeunes,...

Ce site n’est pas le site officiel de la Juventus Football Club S.p.A. – Les marques, signes, et écusson sont la propriété exclusive de la Juventus – Le site officiel de la Juventus est www.juventus.com

Juventus-FR

GRATUIT
VOIR