2007-2010: une reconstruction difficile

Le 27 mai 2007, après quelques désaccords avec la société, Didier Deschamps décide de démissionner. Une décision qu’il admettra avoir regretté par la suite. La Juve nomme alors Claudio Ranieri  pour les trois années à venir. Suivront les confirmations de Gianluigi Buffon, David Trezeguet et les arrivées de Jorge Andrade, Tiago Mendes, Sergio Almiron, Vincenzo Iaquinta et tant d’autres grands joueurs. Les dirigeants affichent clairement leur intention de rendre l’équipe compétitive dès la première saison en Serie A. Ce qui aboutira finalement à une troisième place au championnat et au grand retour de la Vieille Dame sur la scène Européenne.

Le 18 mai 2009, les dirigeants de la Juventus licencient Claudio Ranieri à deux matches de la fin de la saison pour tenter de sortir l'équipe (alors troisième au classement) d'une crise longue d'un mois et demi (bilan de huit matches consécutifs sans victoire). Ciro Ferrara reprend l’équipe première en main pour les deux derniers matches de la saison. Il sera ensuite reconduit pour les deux prochaines saisons. La Juve mise donc sur un jeune entraîneur, un de ses emblèmes. Du changement également au niveau de l'effectif: Nedved met un terme à sa carrière, Fabio Cannavaro fait son grand retour en bianconero. La Juventus recrute également le champion du monde Fabio Grosso, Felipe Melo et Diego Ribas da Cunha. Mais malgré la bonne volonté de la société bianconera, la Juventus va vivre une des plus tristes saisons de son histoire. Après une longue série de mauvais résultats, Ciro Ferrara sera limogé le 29 janvier 2010 et remplacé par l'intérimaire Alberto Zaccheroni. Mais l'ex entraîneur du Milan et de l'Udinese ne parviendra pas à redresser la situation. Bien au contraire. Pas épargnée par les blessures (plus de quarante), l'équipe sera éliminée de la Ligue des Champions, de la Coupe d'Italie et terminera le championnat à la septième place.

Les propriétaire du club vont alors décider de reprendre les choses en main pour stopper au plus vite l'hémorragie. De grands changements vont être apportés au sein de la société, notamment avec la nomination le 19 mai 2010 d’Andrea Agnelli en tant que nouveau président du club (épaulé par l’administrateur délégué Jean-Claude Blanc) et les arrivées au sein de la société du directeur général Giuseppe Marotta et de l’entraîneur Luigi Del Neri. La débâcle se poursuivra malheureusement puisque l’équipe terminera à nouveau à la septième place du classement, synonyme de nouvelle non participation aux compétitions européennes.

Lire la suite de l'histoire:

1897-1923: la création et les débuts de la Juventus

1923-1947: un premier cycle riche en succès

1947-1971: une période légendaire

1971-1993: l’ère Boniperti

1994-2006: les succès de la Triade

Eté 2006: le scandale Calciopoli éclate

2006-2007: tout repart de la Serie B

2011 à aujourd’hui: la Juventus de tous les records

Copyright © 2018 JUVENTUS-FR.COM - Tous droits réservés.

Juventus-fr.com est le site de la première communauté francophone de la Juventus de Turin. Il vous permet de suivre toute l'actualité de la Juventus, en français. Actualité générale, Interviews, Calendrier, Classement, Mercato, Juventus Women, Primanvera, Jeunes,...

Site réalisé par l'Agence web Atoneo

Ce site n’est pas le site officiel de la Juventus Football Club S.p.A. – Les marques, signes, et écusson sont la propriété exclusive de la Juventus – Le site officiel de la Juventus est www.juventus.com