Vinovo: le groupe au travail ce matin

Après la journée de repos concédée par Antonio Conte, la Juventus s’est retrouvée à Vinovo ce matin afin d’entamer la préparation des deux prochains matchs à domicile. Les bianconeri affronteront le Trabzonspor jeudi au Juventus Stadium (19 heures) avant le derby turinois contre le Torino dimanche à 18h30. Aujourd’hui, ils ont principalement travaillé sur la tactique et sur les mouvements à répéter jeudi.

Contre les turcs, Conte devrait apporter quelques modifications à la formation. Sur les ailes, Isla et Peluso devraient permettre à Lichtsteiner et Asamoah de se reposer en vue d’un derby. Au milieu de terrain, Paul Pogba devrait retrouver une place de titulaire, mais on ne sait pas encore s’il remplacera Pirlo ou Vidal. Marchisio est très en forme, il sera donc confirmé. En attaque, le duo devrait être formé par Tevez et Osvaldo. En défense, Conte sera privé de Chiellini et sans doute de Barzagli, même si les conditions de ce dernier seront évaluées mercredi; l’entraîneur bianconero devrait donc aligner le même trio que dimanche dernier, avec Caceres et Ogbonna aux côtés de Bonucci.


L’objectif de la Juve et de Conte est d’obtenir une confortable avance jeudi à Turin afin de pouvoir gérer le match retour en Turquie. Il ne s’agit pas d’un simple turnover, mais de la possibilité de laisser quelques joueurs travailler sereinement à Turin. Car en pratique, avec un bon résultat jeudi (3-0 ou même 2-0), Conte pourrait décider de laisser souffler trois ou quatre « titulaires » la semaine prochaine. En effet, la Juve ne rentrera à Turin que le vendredi 28 à l’heure de midi (il y a plus de quatre heures de vol), elle s’entraînera l’après-midi, remontera sur le terrain le samedi avant de partir pour Milan où elle affrontera les rossoneri de Seedorf le dimanche à 20h45. Un tour de force massacrant qui risque sérieusement de compromettre et de conditionner le choc de San Siro: c’est la raison pour laquelle Conte aimerait laisser quelques joueurs en Italie pour leur permettre de travailler, à condition bien évidemment que la qualification soit virtuellement en poche. Ce serait également l’occasion de démontrer une grande confiance envers tous les joueurs du groupe, même ceux qui bénéficient de moins de temps de jeu mais qui ont rarement déçu.