Un « esterno », le Saint Graal de Conte ?

En ces temps de fêtes, une seule chose obsède les footeux: le MERCATO !

En Italie, certains clubs sortiront le chéquier à coup sûr. On pense notamment à l’Inter du richissime industriel indonésien Erick thohir, à Naples désireuse de se renforcer (les noms de Nicolas N’Koulou, de Maxime Gonalons et de Javier Mascherano reviennent avec insistance) ou même à Milan qui a désespérément besoin de sang neuf si le club veut accrocher un ticket européen (Galliani a déjà obtenu les signatures du métronome japonais Kisuke Honda et de l’international français Adil Rami).

Mais qu’en est-il de la Juventus?
Antonio Conte a déclaré qu’il voulait renforcer les flancs. Mais la Vieille Dame en a-t-elle besoin maintenant et si oui qui pourrait apporter un plus à ce poste? Plusieurs noms circulent (Alessio Cerci, Alexandar Kolarov, Alex Texeira et plusieurs journaux évoquent même un retour de Giaccherini) même si à chaque fois que l’un de nos titulaires était indisponible, Conte a réussi à palier ces absences avec brio (avec Mauricio Isla, Martin Caceres, Simone Padoin ou même le Golden Boy Paul Pogba) et cela sans compter le retour de l’un des artisans du premier scudetto de la Juve made in Conte… Simone Pepe.

Il ne faut tout de même pas oublier les départs potentiels et surtout les combler.
Sebastian Giovinco, en quête de temps de jeu en vue de la Coupe du Monde au Brésil, serait sur les tablettes du Torino et pourrait être échangé contre… Alessio Cerci. Mirko Vucinic, quant à lui, taperait dans l’œil de plusieurs équipes de Premier League. On parle également du Werder Brême en Allemagne.

Finalement, le travail de Beppe Marrotta suivra-t-il les déclarations du président Agnelli concernant le marché des transferts (voir article) ou les volontés de l’entraîneur?
Rendez-vous à la fin du mois de Janvier pour voir les résultats du mercato bianconero…