Conte: « Llorente est un grand joueur »

L’heure de la reprise a sonné pour Antonio Conte et ses hommes. Demain, la Juve recevra la Sampdoria pour le compte de la 19ème journée de championnat et l’objectif sera partir du bon pied en 2013, comme l’a souligné l’entraîneur bianconero lors de la conférence de presse qui s’est tenue ce matin au Juventus Media Center de Vinovo :  « Nous sommes tous conscients des dangers qu’il peut y avoir après la trêve hivernale car les joueurs reviennent de quelques jours de repos, nécessaires pour recharger les batteries d’un point de vue physique mais aussi mental. Nous avons bien travaillé ces derniers jours et j’espère que nous repartirons de là où nous nous sommes arrêtés, c’est-à-dire en gagnant ».

Pour cette première rencontre de l’année, Conte pourra compter sur la nouvelle recrue de la Juve, Federico Peluso : « Federico était l’objectif que nous avions défini. C’est un joueur qui nous permet sans aucun doute de palier à certaines carences que nous avions au sein de l’effectif depuis cet été. Car il n’y avait pas d’alternative à Chiellini. Nous l’avons parfois remplacé avec Caceres, parfois avec Barzagli, Lucio ne pouvait pas jouer à cette place, nous avions de nombreux centraux droits et aucun joueur pour le côté gauche. De plus, il peut jouer aussi bien jouer en tant que back qu’en tant qu’ailier gauche. Nous pouvons donc parler de renfort réparateur. Nous avons opté pour ce joueur que je connais bien car je l’ai entraîné à l’Atalanta. C’est une excellente opération. Je suis convaincu que Peluso apportera une grosse contribution à l’équipe. Que ce soit demain ou dans quatre jours… ».

Il a ensuite tiré un bilan extrêmement positif de l’année 2012: « Ce fut une année extraordinaire, car terminer avec 94 points, battre le précédent record qui était de 93, signifie que nous avons vraiment réalisé quelque chose d’incroyable. Faire 94 points en une année n’est pas du tout facile et nous l’avons fait malgré la Ligue des Champions. Il est inévitable que ce record est fait pour être battu et j’espère que c’est nous qui le battrons, autrement je serai le premier à féliciter notre adversaire ».

A propos des conditions de Mirko Vucinic : « Il va beaucoup mieux par rapport au dernier match joué contre Cagliari. Il ne s’était pas entraîné durant toute la semaine à cause d’un problème à la cheville. Il a eu le temps nécessaire pour se soigner, nous gérons ses entraînements et il va beaucoup mieux maintenant. Il est disponible pour le match de demain, même si la situation doit être suivie et gérée avec attention ».

Les journalistes l’ont ensuite interrogé sur les statégies du mercato. La Juve a besoin d’un nouvel attaquant, mais Conte a une fois de plus exclu l’arrivée en bianconero de Didier Drogba : « C’est une opération que je continue à lire sur les journaux et que le club ne m’a jamais proposée et que je n’ai moi-même jamais suggérée au club, donc… C’est une opération qui n’est pas envisageable d’un point de vue économique. Nous devons faire des opérations intelligentes, saisir des opportunités, si elles se présentent, en ayant une grande confiance en ce groupe qui, je le répète, me procure de très grandes satisfactions et qui réalisent quelque chose d’extraordinaire. Si nous opérons, ce sera pour une affaire low cost. C’est la réalité de l’économie en Italie. Ca fait maintenant un an et demi que la Juve recrute intelligemment et elle continuera à le faire ». Llorente ? « C’est un joueur qui a fait de très bonnes choses à l’Athletic Bilbao, club avec lequel il est en fin de contrat. Il est donc normal que la Juve s’y intéresse, surtout vu la situation économique actuelle. Si la possibilité de recruter un joueur en fin de contrat se présente et s’il choisit la Juve, nous serons contents. Je vois l’aspect positif. Il y a un an et demi, sans doute Llorente ne nous aurait-il pas pris en considération. Aujourd’hui, la Juve attire à nouveau les grands joueurs, les champions étrangers. C’est vraiment quelque chose de positif ».

Est-il plus difficile de remporter la Ligue des Champions ou de perdre le scudetto ? « Je pars du principe que gagner est toujours difficile. Regagner est encore plus difficile. En ce qui concerne le scudetto, le gagner à nouveau cette année serait une très grande satisfaction car comme je le dis toujours, gagner une fois peut arriver à tout le monde, gagner une seconde fois signifie qu’il y a des bases solides et que les joueurs ont progressé et sont devenus des champions. C’est le plus important pour nous, c’est la raison pour laquelle nous devons essayer de confirmer en Italie. La Ligue des Champions doit être un très beau rêve. Nous essayerons de faire de notre mieux et d’aller le plus loin possible. Jusqu’où ? Nous ne le saurons qu’avec le temps. Nous devons cependant être patients. On ne peut pas tout avoir tout de suite. Et si tout arrive tout de suite, comme ce fut le cas l’année dernière, le club, les joueurs et moi serons les premiers à être contents ».

Vous souhaitez commenter cette actualité? Rendez-vous sur notre forum